Vacciner ou non ses enfants?

EP-Blogue-Discipline-positive-Creer-des-liens
Comment changer les comportements dérangeants?
2018-10-17
EP Blogue - 3 p'tits mots pour desamorcer votre prochaine lutte de pouvoir
3 mots pour éviter votre prochaine lutte de pouvoir
2018-12-12
EP-Blogue-Discipline-positive-vacciner-ou-non

Une décision à prendre informée


Aaaaah cette fameuse question qu’on se pose tous ou qu’on s’est tous déjà posée : devrais-je faire vacciner mon enfant ? C’est tellement une question de choix et que votre décision soit positive ou négative, le plus important est que vous soyez informés et à l’aise avec votre décision, peu importe ce que votre entourage vous dit.

Ce cours article, écrit par Linda O., fière collaboratrice pour Évolution Parents, ne prend pas la décision pour vous si, oui ou non, vous devriez faire vacciner vos enfants. Ce serait trop facile! Elle donne plutôt quelques faits explicatifs en ce qui concerne la vaccination au Québec et nous parle de certains mythes associés à la vaccination.

Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises décisions, par contre assurez-vous de prendre une décision informée.


Devrais-je faire vacciner mon enfant ?

La décision de faire vacciner son enfant ou non est à l’origine de plusieurs controverses. Beaucoup de gens se demandent si de se faire vacciner vaut toujours la peine et si les vaccins que l’on donne à nos enfants sont dommageables. Est-ce qu’il y a des risques associés à la vaccination ? Quels sont les faits et quels sont les mythes lorsque l’on parle vaccins ?EP-Blogue-Discipline-positive-vacciner-ou-non

La vaccination : une bonne protection ou non ?

Selon les données fournies par l’Agence de la Santé publique du Canada, peu de mesures sont aussi reconnues et aussi faciles que la vaccination systématique contre des maladies infectieuses dans le domaine de la médecine préventive. Un vaccin aide le corps à se défendre contre les maladies causées par de véritables microbes en créant des anticorps. Quoi de plus naturel pour un corps humain ?

Trois mythes sur les vaccins

1. Les maladies contre lesquelles on se fait vacciner n’existent plus, donc il n’est pas nécessaire de se faire vacciner

FAUX : Malgré le fait que les maladies comme la polio n’existent presque plus dans les pays développés, il ne faudrait qu’un voyage dans un pays sous-développé pour qu’une personne soit exposée à une maladie grave. Souvenez-vous : plus le nombre de parents qui décident de ne pas faire vacciner leur enfant augmente, plus il y aura de risques que ces maladies reviennent.

2. Les effets secondaires sont trop dangereux

Posons-nous plutôt la question suivante : Quels sont les effets secondaires suite à un vaccin ?

Généralement, les bébés et enfants peuvent développer une faible fièvre dans les 24-48 heures suivant le vaccin. Ils peuvent aussi être plus irritables, avoir une perte d’appétit, ou encore avoir une sensibilité à l’endroit où ils ont reçu le vaccin. Selon le type de vaccin, d’autres effets secondaires sont aussi possibles. Informez-vous auprès de votre infirmière, dans un CLSC ou même en ligne.

D’autres réactions possibles, mais très rares, sont des convulsions et, un qui suscite beaucoup de controverse : l’autisme. Certains parents croient que leur enfant est devenu autiste après s’être fait vacciner. Aucune étude ne prouve ou ne confirme le lien avec les vaccins parce que certains enfants, non vaccinés, sont aussi devenus autistes. La chose importante à retenir est que le risque que votre enfant contracte l’une des maladies contre laquelle il reçoit un vaccin est beaucoup plus élevé que le risque qu’il devienne autiste.

3. J’allaite mon bébé, donc il reçoit tous les anticorps dont il a besoin à travers le lait maternel

FAUX : Il n’y a aucun doute que le lait maternel contient des anticorps qui protègent votre bébé contre beaucoup de microbes et maladies, mais il ne peut pas protéger votre enfant contre certaines maladies comme la diphtérie et la polio. Il faut aussi se rappeler que votre enfant ne recevra plus vos anticorps lorsqu’il sera sevré, donc le vaccin reste le meilleur moyen de le protéger contre les microbes et maladies.

Bref, la vaccination n’est pas obligatoire au Québec, mais elle est fortement recommandée. Souvenez-vous que les risques associés aux maladies contre lesquelles vos enfants sont vaccinés sont beaucoup plus élevés que le risque que vous prenez de ne pas les faire vacciner. Les vaccins offrent la meilleure protection possible contre les maladies évitables. Il faut aussi penser que les vaccins nous permettent de prévenir la transmission des maladies contagieuses aux gens qui ne peuvent pas recevoir les vaccins.

Pensez-y!

Linda O. — auteure du site web discontinué Évolution Bébé

P.S. Souvenez-vous qu’on fait du mieux qu’on peut avec les outils qu’on a dans le moment présent pour prendre les meilleures décisions possible pour le bien-être de nos enfants.

Et vous avez le droit de changer d’idée en cours de route.

Déculpabilisez-vous.

Lire aussi : Un jour à la fois