Ce que l’enfant de 2 ans essaie réellement de nous dire

EP Blogue - 3 p'tits mots pour desamorcer votre prochaine lutte de pouvoir
3 mots pour éviter votre prochaine lutte de pouvoir
2018-12-12
EP Blogue - Dans-le-coeur-dun-enfant-de-2-ans

Le « terrible deux » n’est pas si terrible lorsqu’on le comprend


« J’ai 2 ans. Je ne suis pas terrible… Je suis fâché. Je suis nerveux, stressé, incompris et confus. J’ai besoin de câlins et d’être accompagné. »

 

Aujourd’hui, je me suis réveillé et je voulais m’habiller tout seul.

Mais on m’a dit : « On va être en retard, je vais le faire pour toi. Ça va aller plus vite. »

J’étais confus.

 

Je voulais manger mon déjeuner tout seul.

Mais on m’a dit : « Non, ça fait trop de dégât, je vais te faire manger. »

Ça m’a fâché et j’ai lancé ma cuillère par terre. On m’a enlevé mon yogourt et j’ai pleuré.

 

J’ai voulu marcher jusqu’à la voiture et monter par moi-même.

Mais on m’a répondu : « Non, je n’ai pas le temps ce matin ». On m’a assis et attaché.

Ça m’a encore plus fâché et j’ai boudé.

 

Une fois arrivée, je voulais sortir de la voiture tout seul.

Mais on m’a dit : « Pas ce matin, je suis pressé. » en me détachant et me sortant de l’auto.

Ça a fait déborder la goutte du verre d’eau et j’ai crié en me débattant.

 

J’étais confus. J’avais besoin d’un câlin.

 

Plus tard dans la matinée, je jouais seul avec mes blocs.

On est venu me voir pour me dire : « Non, pas comme ça, mais comme ça… »

Je ne voulais plus jouer avec les blocs.

 

Je voulais jouer avec le bébé d’un autre ami, alors je l’ai pris.

On m’a dit : « On n’arrache pas les jouets des mains ! Il faut partager. » en m’enlevant le bébé des mains et le redonnant à l’autre ami.

Je ne comprenais pas trop pourquoi, mais j’avais le cœur gros.

 

Je m’ennuyais de ma maman et mon papa. Alors j’ai pleuré. Je voulais un câlin. On m’a pris, mais un autre ami avait de la peine.

On m’a déposé et on m’a dit : « Tu es correct. Va jouer maintenant. »

Que se passe-t-il ? Qu’est-ce que je suis censé faire maintenant ? Je me sens seul. Je suis triste. Je veux simplement que quelque me prenne et me serre dans ses bras.

 

J’ai alors tapé un ami parce qu’il jouait avec mes blocs.

On m’a dit : « Non ! On ne tape pas, on le dit avec des mots ! » et on m’a mis à l’écart.

Je me suis allongé sur le sol et j’ai pleuré.

On m’a dit : « Relève-toi ! »

 

J’ai pleuré encore plus. Comme si je ne faisais rien correct. Mais qu’est-ce qui est correct ? Comment puis-je deviner ce qu’il faut faire et ne pas faire si personne ne me le montre ? On me dit que je dois être indépendant, mais on fait tout à ma place ! On me dit que je suis trop petit, que je prends trop de temps. C’est quoi le temps ? Comment suis-je censé apprendre si on fait tout pour moi ? Je suis fatigué. J’ai besoin d’un câlin. J’ai peur, car je ne comprends pas ce qu’il se passe, et mon cœur est serré. Ça veut dire quoi ?

Oui j’ai 2 ans. On ne me laisse pas m’habiller seul. On ne me laisse pas manger seul. On me dit où aller et quand y aller. On me prend quand je ne bouge pas assez vite. On me met à l’écart quand je tape. Pourquoi ? On ne m’explique pas beaucoup de choses, mais on s’attend à beaucoup de moi. On s’attend à ce que je partage, que j’écoute, que je comprenne que si je lance un objet, il peut casser ou je risque de faire mal à un ami. Je n’ai que 2 ans. Comment suis-je censé savoir tout ça ? J’aime courir et j’aime grimper. Je suis curieux, mais on dirait que j’ai pas le droit…

 

Prenez-moi dans vos bras.

Serrez-moi fort.

Accompagnez-moi.

Montrez-moi.

Laissez-moi expérimenter.

Encouragez-moi.

Laissez-moi essayer.

 

« J’ai 2 ans. Je ne suis pas terrible… Je suis fâché. Je suis nerveux, stressé, incompris et confus. J’ai besoin de câlins et d’être accompagné. »

 

Lori-Anne xo